Débutant : comment bien choisir son matériel de golf

Débutant au golf

Comment bien choisir son matériel


Pour le débutant, bien choisir son matériel de golf est primordial. Mais l’offre variée proposée peut effrayer le néophyte. Voici quelques clés pour faire les bons choix.

De nombreuses enseignes, spécialisées dans le golf ou dans le sport en général, proposent des kits de clubs de golf. Ils permettent au débutant d’avoir le matériel de base indispensable, mais laissent peu de place au sur-mesure. Ces kits, appelés séries ou demi-séries (selon le nombre de clubs inclus) contiennent l’indispensable du golfeur :
– Un driver, aussi appelé bois 1, utile pour les départs
– Un bois 3, qui est un « bois de parcours », utile pour les grands coups sur le fairway
– Un hydride 5, mix entre un fer et un bois de parcours, plus facile à jouer que certains fers, et donc utile pour débuter.
– Quelques fers (généralement le 7, le 9 et quelques autres), qui servent à s’approcher du green depuis le fairway. La différence entre les fers correspond au « loft », c’est-à-dire à « la mesure, en degrés, de l’angle d’une face de club par rapport à une face verticale. ». Un fer 7 a un angle de 36°, un fer 9 aura lui un angle de 44°.
– Un putter, pour jouer sur le green et finir le trou.

Retrouvez notre lexique ici : vocabulaire-definitions-et-mots-du-golf

Les kits varient selon les vendeurs et les marques. Mais, pour débuter, il est impératif de les essayer en magasin. Ces kits sont normalisés, et selon la physionomie du joueur, certains ne conviendront pas. Acheter en ligne, pour un débutant, est à éviter.

Les accessoires ne sont pas à négliger. Avoir des chaussures et des vêtements adaptés est impératif pour une bonne maitrise du swing, les crampons des chaussures assurant par exemple l’équilibre lors du mouvement. Les gants permettent une meilleure prise en main du club, et évitent un certain nombre de blessures. Bien choisis, tous ces éléments participeront à une pratique idéale du golf. Ici encore, les magasins spécialisés, riches d’un choix varié, sont à privilégier.

Le fitting, une alternative sur-mesure

Mais le meilleur moyen pour choisir le bon club est l’essai en condition réelle de jeu. C’est le principe du « fitting ». Edouard Véga en est le responsable pour l’enseigne Golf Plus. Il nous explique ces avantages.
« Lors d’un fitting, un joueur vient sur un créneau donné. Aucun joueur n’est le même, il y a de grandes différences de morphologie. On est là pour adapter chaque club au joueur, et si le joueur est convaincu, ce qui est souvent le cas, on passe une commande pour faire assembler le tout aux usines d’assemblages de chaque fournisseur. »

Le professionnel du matériel golfique poursuit : « Une de nos premières compétences est d’aiguiller le joueur débutant. Après quatre années de fitting à faire cinq ou six rendez-vous par jour, je me suis rendu compte que les différences entre chaque produit, chaque club, ce que les gens appellent l’équilibrage («je me sens mieux avec celui-là ou un autre») étaient encore plus flagrantes chez un joueur débutant ».

Le fitting est du sur-mesure, en condition de jeu, sous le regard expert de connaisseurs, aidés par des logiciels de tracking qui décomposent le swing du golfeur. « L’analyse par des données chiffrées – qu’on lui communique ou pas si ça l’intéresse – sont des vrais paramètres mesurés, que le client/joueur ressent. Qu’on soit débutant ou un joueur à très haut niveau, on peut se faire faire des clubs sur-mesure, souligne Edouard Véga. Nous prenons les paramètres morphologiques, les paramètres de swing, que ça soit la vitesse ou l’angle d’attaque. Il y a pas mal de paramètres qui rentrent en jeu pour pouvoir constituer les clubs les plus adaptés et les plus optimisés pour les joueurs. C’est la différence avec les produits standards qu’on trouve en magasin. Là, chaque club est commandé et assemblé pour le joueur ».

Le joueur a alors le choix. Les clubs peuvent être en graphite, plus léger mais plus cher, ou en acier, qui offre davantage de sensations lors du toucher de balle. Le choix est vaste : « Golf Plus est multimarques, travaille avec TaylorMade, Callaway, Mizuno, … et nous arrivons à faire le même club à peu près chez tous les fabricants. Après, il y a une question de look, d’attrait pour une marque ou une autre. Mais on est capable de produire et d’assembler le même club chez tous les fabricants. Il y aura des différences, c’est sûr, mais c’est au joueur de décider ce qu’il préfère. En termes d’optimisation, nous permettons au client de choisir exactement le club qui lui plait le plus ».

Antoine Thoraval (texte et photos)

Les dates et lieux des prochains fittings sont disponibles sur les sites et réseaux sociaux des magasins de golf.

Rédiger un avis